Projet CommBio

Accompagnement de la coopérative Alpes Coop Fruits pour l’organisation Amont-Aval de la filière de fruits bio du Sisteronais-Buëch.

Financement LEADER


Cette page a pour but de présenter le projet.

Période de réalisation 14mars 2019 au 14 avril 2022

Description du projet

Le territoire du sisteronais-buech est un territoire qui prend la suite du territoire gapençais mais avec des orientations différentes. Sur le gapençais, nous avons travaillé autour du marketing territorial en rapport avec la création d’une gamme de produits transformés à partir de fruits bio et d’un atelier de transformation. Dans le projet actuel, les suites que nous voulons donner s’orientent pour soutenir la coopérative qui un groupement d’entrepreneurs vers la stratégie de commercialisation et de communication de leur coopérative.

Action 1 : Améliorer sa stratégie de communication pour une meilleure commercialisation

- réaliser des portraits de photos des arboriculteurs de la coopérative du territoire
sisteronais-buech.
- réaliser des interviews et témoignages des quelques arboriculteurs.
- élaborer un document de présentation de la coopérative et des acteurs à destination
des commerciaux.
- animer un groupe de travail d’arboriculteurs autour de leurs stratégies de
commercialisation
- animer un groupe de travail d’arboriculteurs autour de la communication sur leur métier
pour accompagner leur (futur) commercial dans les démarches de négociations de prix
d’achats.
- se faire connaître (page facebook ou site internet, article dans la presse, rencontres
avec les médias), du grand public et des ses confrères arboriculteurs afin d’augmenter le
nombre d’adhérents à la coop.

Action 2 : Comprendre et s’adapter à de nouveaux débouchés dans des circuits de commercialisation diversifiés

- développer une approche globale de la commercialisation avec l’aide d’un consultant
extérieur
- peaufiner un argumentaire de vente
- rédiger une fiche de poste pour un nouveau commercial, choisir et accompagner un
nouveau commercial
- rédiger une stratégie de commercialisation
- diagnostic des besoins d’adaptation de fonctionnement : taille des chambres froides,
personnel, tonnage.

Action 3 : Pérenniser les débouchés actuels, en chercher/créer de nouveaux

- transfert d’expérience Commerce équitable Nord Nord - labellisation
- accompagner la contractualisation pour des prix « justes » (rencontre et échanges avec
de grandes marques)
- rencontrer des acteurs historiques des filières biologiques (magasins spécialisés,
transformateurs)
- rencontrer des nouveaux acteurs (des plateformes 100 % bio de la région)