Offre de stage : Planification des essais 2020 chez 7 maraîchers bio (oct-déc 2019)

4 septembre 2019

Proposition de stage de 2 mois à Agribio Vaucluse. Objectif : Planification des essais 2020 chez 7 maraîchers biologiques

Contexte

Depuis quelques années, une grande majorité des projets d’installation en maraichage biologique concerne de petites surfaces, et représente jusqu’à 30% des installations en agriculture de la région PACA. Ces nouveaux/nouvelles installé(e)s sont attiré(e)s par des méthodes de productions plus écologiques et plus autonomes. Ils/elles souhaitent combiner aux méthodes traditionnelles des pratiques issues d’expérimentations récentes en agroécologie, agroforesterie, permaculture ou encore Maraichage sur Sol Vivant. Cette dynamique d’installation apporte de profonds changements dans le monde agricole que ce soit au niveau social, économique ou technique. Parallèlement, de nombreux producteurs et productrices installé(e)s prennent conscience de l’importance de l’agro-écosystème dans la gestion de leurs exploitations. Ils/elles sont attentifs-tives aux avancées agronomiques et aux innovations dans le secteur, et se posent des questions sur leurs systèmes de cultures, afin de faire évoluer leurs pratiques culturales.

Aujourd’hui il n’existe aucune référence technico-économique régionale sur le maraîchage bio diversifié sur petites surfaces et peu d’accompagnement de changement de pratiques, ce qui représente une réelle difficulté pour accompagner efficacement la filière et les installations. Dans ce contexte, les acteurs du développement de l’Agriculture Biologique en région PACA ont répondu à l’appel à projet européen pour la mise en place d’un Groupe Opérationnel (GO) du Partenariat Européen pour l’Innovation (PEI). Il est piloté par Bio de PACA et mis en place par Agribio Alpes-Maritimes, Agribio Vaucluse et AgribioVar avec un accompagnement technique et scientifique du Groupe de Recherche pour l’Agriculture Biologique (GRAB) et de l’unité SADAPT INRA - AgroParisTech.

L’enjeu du projet est d’accompagner les maraîcher(e)s dans la réflexion de leurs choix stratégiques, et dans la mise en place de pratiques innovantes, efficaces et durables. L’acquisition de ces références, de ces témoignages et de ces données technico-économiques permettra ensuite d’accompagner au mieux les porteurs/porteuses de projets souhaitant s’installer sur ce type de système.
Initié en 2017, ce projet se déroulera jusqu’en 2021.

Le Projet

Pendant ces 4 années, l’analyse croisée sera mise en place entre (1) l’analyse des trajectoires de maraîcher(e)s installé(e)s sur ce type de système qui ont été préalablement sélectionné(e)s et (2) la mise au point de pratiques innovantes via les expérimentations chez les maraîchers-ères sur les thèmes suivants :

  • Matériel adapté aux petites surfaces (travail du sol, semis et plantation, récolte, gestion des adventices...) ;
  • Gestion de la fertilité du sol (méthodes de travail du sol, amendements et fertilisants, rotations et assolements...) ;
  • Systèmes et dispositifs d’intensification (outils de productions, choix culturaux, densité, associations de cultures...).

Au cours des 2 mois de stage, les missions se focaliseront sur le point (2), la mise au point de pratiques innovantes via des expérimentations, sur une partie des thèmes énumérés ci-dessus, qui seront sélectionnés pour être mis en œuvre durant la 3ème année du projet (2020).

Les missions du stage

Le/la stagiaire sera mobilisé(e) sur l’axe de travail “Expérimentation”. Le projet ayant débuté début 2018, il y a eu une saison d’expérimentations en 2018 et 2019. Les essais se déroulent d’avril à octobre. Les maraichers planifient leurs productions l’hiver précédent la saison. Des enquêtes auprès de maraichers expérimentateurs en 2019 ont permis de mettre en avant un manque d’anticipation et de temps pour la construction des protocoles et la recherche bibliographique lors des périodes de stage (avril à octobre). Il a donc semblé nécessaire de porter cette réflexion en amont de la saison de la culture expérimentée, c’est-à-dire entre octobre et décembre précédent la saison.
Les missions du stage seront de :

  • Participer à la conception et la mise en place des protocoles expérimentaux chez les 7 fermes bio engagé(e)s dans le projet sur le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône ;
  • Réaliser une recherche bibliographique approfondie sur les sujets d’expérimentations
  • Co-organiser avec l’animatrice une réunion avec les maraichers sur la saison expérimentale 2020

Le/la stagiaire s’impliquera dans la vie associative d’Agribio Vaucluse (s’il/elle le souhaite) : vie d’équipe salariée, vie associative, etc…

Méthodologie

Le stage sera articulé en plusieurs phases :
- Phase 1 : Entretien avec les paysan-ne-s, recherche bibliographique ;
- Phase 2 : Construction des protocoles (hypothèses testées, mesures…), retour des maraichers-ères, préparer des fiches méthodo de mesures ;
- Phase 3 : Préparation et co-animation de la réunion de groupe sur la saison 2020.
- Si le temps le permet : réalisation d’entretiens avec 3 maraichers sur le projet (comme ceux réalisés par la stagiaire en charge des essais en 2019).

Profil recherché

Niveau d’étude : Bac +3 à Bac +5
Compétences en agronomie et sciences du sol
Goût pour le travail de terrain, le travail en équipe et en autonomie. Être force de propositions
Capacité à interagir en intelligence avec les maraîchers et à se coordonner avec eux
Maîtrise des logiciels informatiques : mail, pack office
Des connaissances/expériences en maraîchage biologique et/ou en expérimentation serait un plus
Permis B indispensable.
Période de stage : entre mi-octobre et mi-décembre (2 mois)

Conditions

Candidature à envoyer jusqu’au 27 septembre 2019 à oriane.mertz@bio-provence.org sous le format PDF : CV_Nom_Prénom et LM_Nom_Prénom.
Les entretiens auront lieu entre le 02 et 7 octobre (possible par Skype). Remboursement des frais kilométriques.
Structure d’accueil : Agribio Vaucluse, MIN 5, 15 Avenue Pierre grand, 84 953 Cavaillon cedex
Encadrement : Oriane Mertz, conseillère en maraîchage biologique.
Contact : oriane.mertz@bio-provence.org – 06 95 96 16 62

Offre en PDF ci-dessous :

PDF - 797.7 ko
Lieu: Cavaillon