8 décembre 2020 : Journée mondiale du climat, les agriculteurs Bio de PACA poursuivent leur engagement

Selon le dernier rapport de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) [1], l’année 2020 est en passe de monter sur le podium des trois années les plus chaudes, avec 2016 et 2019, d’après les données météorologiques enregistrées depuis 1850. Contrairement à ce qui a pu être dit durant le premier confinement, la pandémie n’a pas inversé l’augmentation des concentrations atmosphériques de gaz à effet de serre. Si nous voulons réduire l’impact de cette bombe à retardement, il est urgent de passer à l’action ! Dans le secteur agricole, qui représente 20% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial, un changement s’impose pour adopter des pratiques agricoles favorables au climat. Face au vertige que l’on peut ressentir en se confrontant à ces défis majeurs, la journée mondiale du climat est l’occasion de mettre en lumière les actions des agriculteurs biologiques pour faire évoluer les pratiques agricoles. Comment agir concrètement pour le climat en tant qu’agriculteur ?

Pionnier à s’intéresser aux pratiques agricoles favorables au climat, le réseau des agriculteurs biologiques de PACA œuvre depuis plus de quinze ans pour la réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre et sensibilise le monde agricole, les collectivités et le grand public à ces enjeux majeurs. Avec la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FNAB), Bio de PACA a initié le Réseau Bio Climat lancé en 2019 sur cinq régions du territoire national. Il vise à développer un réseau de parcelles, de fermes et de collectivités territoriales afin de valoriser des actions innovantes et performantes au regard de l’adaptation au changement climatique du secteur agricole. Deux recueils édités par la FNAB en 2016 et 2017, Pratiques favorables au climat : Tour de France des paysans bio engagés [2] et L’agriculture biologique s’engage pour le climat : Tour de France des innovations systémiques des paysans et paysannes bio [3], rassemblent de nombreux portraits et témoignages d’agriculteurs de nos régions dont les pratiques innovantes permettent d’atténuer le dérèglement climatique. Limiter la pollution du sol, de l’eau et de l’air, réduire la consommation d’énergie et d’intrants chimiques (produits phytosanitaires, engrais minéraux) ou encore renforcer le stockage en carbone des sols… autant de leviers et d’actions pour agir concrètement sur sa ferme !

Afin de sensibiliser les acteurs du monde agricole, Bio de PACA organise régulièrement des visites de fermes innovantes sur la thématique des pratiques favorables au climat. Ces visites permettent de faire découvrir les innovations mises en place chez les agriculteurs. D’une chambre froide basse consommation à la production d’aliment volaille à la ferme, en passant par un séchoir solaire ou encore une serre bioclimatique, ces rendez-vous sont l’occasion d’échanger entre agriculteurs, experts et personnes ressources pour passer à l’action sur sa ferme [4]. Mais la lutte pour le climat peut aussi se faire avec humour, c’est pourquoi nous avons initié avec le réseau FNAB une BD pour vos amis bioclimatosceptiques, avec la complicité de la dessinatrice Bénédicte Moret. Cette bande-dessinée en ligne sur notre site [5] invite, avec humour et pédagogie, le consommateur à privilégier les produits bio et locaux pour soutenir des pratiques agricoles favorables au climat. Grâce à ses ressources initiées par un réseau d’agriculteurs engagés, nous découvrons que la bio, prise en son spectre large, est un moteur pour la transition vers l’agriculture de demain !

Ce communiqué de presse est disponible en PDF ici :

PDF - 76.8 ko

Contact presse : Kristell GOUILLOU – 06 70 23 73 40 – communication@bio-provence.org