L’autonomie alimentaire des élevages face au changement climatique

Collectif d’éleveurs souhaitant travailler sur l’autonomie alimentaire de leur troupeau

Depuis peu, AGRIBIO 06 anime un groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE) :
L’autonomie alimentaire des élevages face au changement climatique

Ce groupe d’éleveurs s’est formé avec la volonté de se regrouper, de partager ses pratiques agro-environnementales et également de réfléchir tous ensemble à une meilleure gestion de leurs exploitations d’un point de vue environnemental.
Les éleveurs du groupe souhaitent s’améliorer techniquement, notamment dans la gestion de l’alimentation du troupeau afin d’améliorer leurs performances économiques et environnementales et aussi dans le but de faire face au changement climatique, dans un département déjà impacté.

Dès décembre 2019, plusieurs réunions étaient organisées afin de définir les objectifs communs et les thématiques précises de ce projet. Le groupe d’éleveurs, avec l’appui d’Agribio Alpes-Maritimes, décide donc de monter un groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE). Le projet a été validé, et peut débuter, en octobre 2020 pour une durée de 3 ans !

Ce GIEE regroupe cinq éleveurs de petits ruminants en BIO, il peut être amené à évoluer et n’est pas destiné exclusivement aux éleveurs BIO.

Ce groupe permettra ainsi à chacun de monter en compétences et de gagner en connaissances afin d’avoir une meilleure gestion de l’alimentation de son troupeau, et de mettre en place des solutions durables sur les fermes. Ce projet prendra également en compte le changement climatique de plus en plus présent dans le département des Alpes-Maritimes, ainsi que toutes les problématiques transversales à l’alimentation telles que la santé animale ou encore le bien-être animal.

A travers de nombreuses formations, journées techniques et moments d’échanges, chacun partagera son expérience. Ces journées seront ouvertes à tous !
Les éleveurs pourront par la suite mettre en place sur leurs fermes de nouvelles méthodes grâce aux compétences acquises (utilisation d’arbres fourragers, optimisation des friches et sous-bois, etc.). Au terme de ces trois années, un bilan sera fait sur les fermes participantes afin de voir les évolutions apportées par ce projet.

Le projet permettra également de dynamiser l’élevage BIO des Alpes-Maritimes. La topographie particulière du département engendre des temps de trajets très long et limite les échanges entre agriculteurs. L’animation de ce groupe par Agribio Alpes-Maritimes incitera et créera ces échanges au sein du département.
De nouveaux partenariats entre Agribio Alpes-Maritimes et des acteurs locaux vont se créer. Pour exemple, le CERPAM 06 ou encore la Maison Régionale de l’Elevage.

Les premières actions ont débuté dès novembre 2020 ! Les éleveurs se sont retrouvés autour d’une formation « Diagnostic des prairies BIO par les plantes bioindicatrices ». Ce stage a permis à chacun d’analyser l’état de ses prairies, et de connaître les espèces présentes. Il s’agissait donc d’une bonne base pour débuter le projet.

En 2021, de nombreuses actions sont déjà programmées : commandes groupées, analyses de poils, de fourrages, journées techniques, formations, etc … Le projet prendra fin à l’été 2023.

Si ce projet vous intéresse, n’hésitez pas à contacter Agribio Alpes-Maritimes !

Justine CUSTOJA, animatrice conseillère Productions Animales : 06 64 42 07 97

Avec le soutien :