Avec plus de 25% des surfaces nationales arboricoles conduites en bio, la filière des fruits biologiques est une des plus dynamiques en termes de conversion en France. La région Provence-AlpesCôte d’Azur quant à elle est la troisième région française
en production de fruits frais
, derrière les régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie. C’est toujours la première région française en production de fruits à pépins (pommes de table et poires, bio & conversion).
Après plusieurs années d’un dynamisme très marqué des conversions à l’AB des vergers de ces deux espèces, le marché tend à saturer et le rythme ralentit. Fin 2020, nous comptions en PACA 3 123 hectares de pommes et poires bio et conversion, pour 359 fermes.
Les vergers de fruits à noyaux (abricot, pêche, prune, cerise) connaissent quant à eux une conversion à l’AB très lente, du fait de difficultés techniques majeures pour produire selon ce mode de production. Fin 2020 les surfaces bio et conversion des vergers de ces espèces toutes confondues en PACA étaient de 683 ha, dont 258 en conversion, pour 402 fermes.

Pour plus d’informations sur la filière, vous pouvez consulter la page de la filière arboriculture du site Produire Bio de la FNAB, vous abonner aux lettres professionnelles filières du réseau ou bien consulter les archives des lettres filières déjà sorties.

Découvrez également le cahier des charges de l’arboriculture bio (production et commercialisation) et consultez les aides disponibles pour l’arboriculture biologique.

Actions



Publications